Port d’un microphone sans fil

Les conseils suivants vous permettront d’exploiter au maximum les possibilités d’un système sans fil et de prolonger la durée de vie des microphones tout en évitant les pannes courantes.

  • N’enroulez pas les câbles du microphone autour des émetteurs de poche VHF. Ne tirebouchonnez pas le câble du microphone. (Autrement vous risquez de réduire sa portée, le câble faisant office d’antenne pour certains émetteurs.)

  • En ce qui concerne les émetteurs de poche UHF, éloignez le câble du microphone de l’antenne.

  • Ne pliez pas à outrance le câble du microphone, spécialement près de la capsule ou du connecteur. Cela risque d’endommager le câble prématurément. Pour les mêmes raisons, évitez de plier trop souvent le câble au point d’entrée du connecteur ou de la capsule.

  • Dans les cas d’utilisations intensives, comme lors des séances d’aérobics, fixez le câble du microphone aux vêtements afin de répartir la courbure répétée du câble au milieu de ce dernier.

  • Les micros-cravates doivent être autant que possible placés à proximité de la bouche. Surtout si les bruits environnants ou l’accrochage risquent de poser problème.

  • Dans les contextes très bruyants, songez à l’emploi d’un micro serre-tête au lieu d’un micro-cravate. Si l’utilisateur peut tenir un émetteur à main, cela constitue une autre possibilité.

  • N’oubliez jamais de remplacer les piles alcalines avant chaque présentation ou spectacle important. Munissez-vous toujours de piles de rechange.

  • Si l’utilisateur porte un émetteur de poche, il doit être facile d’atteinte pour fermer le microphone et remplacer les piles facilement.

  • Si l’utilisateur risque de transpirer beaucoup, on prendra soin d’envelopper l’émetteur de poche dans un film plastique, en laissant le câble du microphone sortir vers le bas. Comme l’émetteur demeurera au sec, on évitera les problèmes de fonctionnement ou les détériorations éventuelles. Sortez ensuite systématiquement les micros et les émetteurs de leurs emballages pour les aérer et les laisser sécher.

  • Les émetteurs des microphones sans fil ont une très faible puissance de sortie et ne constituent nullement un danger. Néanmoins, il peut arriver qu’une source d’énergie RF interfère avec le fonctionnement normal des pacemakers ou défibrillateurs automatiques. On ne doit jamais porter un émetteur de poche à proximité de tels appareils médicaux. Il importe cependant de mentionner que ces risques d’interférences avec ce type d’appareils cessent dès qu’on éteint la source émettrice.