Le sans fil à la portée de tous

L’utilisation des microphones sans fil ne pose aucune difficulté particulière, mais nécessite toutefois une approche un peu différente que celle à adopter pour les autres types d’équipements audio. Ces différences varient, allant de la simple nécessité d’avoir toujours des piles de rechange, à la nécessité impérative de s’assurer qu’aucune fréquence n’entre en conflit avec une autre.

La clé de la réussite reste une préparation soigneuse. Les indications qui suivent vous permettront de résoudre la plupart des problèmes de fonctionnement et vous simplifieront l’existence.


  • Avant tout, ayez une idée claire de ce que vous voulez. Différentes applications impliquent différents types d’équipements : un émetteur de poche plutôt qu’un émetteur à main, etc.

  • C’est à vous de choisir les équipements selon vos besoins. S’il existe des risques d’interférence, ou s’il y a déjà plusieurs systèmes en place, il faudra peut-être opter pour des systèmes plus complexes.

  • Utilisez des systèmes de réception en Diversity si la plage d’utilisation est courte, le lieu dégagé et la situation sans complications.

  • Assurez-vous de disposer de tous les éléments et accessoires nécessaires : piles de rechange, microphones spéciaux, barre multiprises, microphones d’appoint, antennes à distance, câbles RF, etc.

  • Si vous n’utilisez qu’un seul système sans fil, vérifiez que la fréquence vous permet d’éviter les chaînes de télévision du secteur.

  • Si vous installez plusieurs systèmes, il vous faudra prendre des précautions et suivre un processus spécifique. Pour de plus amples renseignements, reportez-vous à la rubrique Astuces – Combinaison de plusieurs systèmes sans fil.

  • Le meilleur remède aux problèmes d’interférences est sans conteste la prévention. Vous trouverez des trucs et des idées à la rubrique Astuces – Prévention du brouillage.

  • En cas de doute sur la qualité d’une pile, mieux vaut la remplacer. N’utilisez que des piles alcalines de qualité et ne mélangez jamais les piles neuves et les anciennes.

  • Pour éviter les risques de problèmes audio, efforcez-vous d’ajuster les niveaux sonores correctement. Pour obtenir plus de détails sur votre système, consultez le manuel de l’utilisateur.

  • Avant un spectacle ou une présentation, il est indispensable de vérifier l’équipement, autant que faire se peut, dans les conditions d’utilisation prévues. L’accrochage acoustique, les interférences et les problèmes de niveau ou de qualité sonores requièrent toute votre attention.

  • Pour résoudre les questions d’interférence, adoptez une approche méthodique. Ce genre d’ennui risque d’être particulièrement embarrassant et difficile à déceler. Les rubriques Astuces - Prévention du brouillage et Résolution des problèmes de brouillage vous offrent des suggestions.