Propagation par trajets

La propagation par trajet, également connue sous le nom de multipath, gène souvent le fonctionnement des microphones sans fil ne disposant pas de récepteurs en Diversity. Elle peut créer des pertes de signal se traduisant, sur de brèves périodes, par une augmentation du bruit ou à une perte du niveau audio provenant de l’émetteur. Les pertes de niveau surviendront dans des périmètres limités lorsque l’utilisateur de cet émetteur sans fil se déplace.

Dans la plupart des lieux d’enregistrement, de nombreux objets réfléchissent les signaux radios. Le signal radio d’un émetteur sans fil réfléchi par ces objets se disperse dans tout le périmètre selon un trajet complexe. Le signal radio arrive donc au récepteur par différents chemins. Et le signal capté par l’antenne du récepteur correspondant en fait à une combinaison de ces différents signaux.

Si le trajet d’un signal est plus long que celui d’un autre, les signaux n’auront pas les mêmes phases. De plus, lorsque les signaux sonores sont réfléchis, leurs phases s’inversent. Certains des signaux qui parviennent à l’antenne du récepteur s’ajoutent au total, tandis que d’autres s’y soustraient. Une baisse de niveau se produit lorsque la somme de tous les signaux captés est basse et que le signal capté par le récepteur n’est pas suffisamment élevé pour fournir une bonne qualité audio. Ainsi, certains signaux en annulent d’autres et leurs combinaisons résultent en un signal très faible au niveau de l’antenne réceptrice.

En général, les baisses de niveau ne surviennent que sur de petites distances de quelques centimètres. La personne utilisant l’émetteur n’a souvent qu’à se déplacer légèrement pour que le signal se rétablisse ainsi que la qualité audio. Les pertes de niveau étant causées par une annulation de signal, elles risquent donc se produire à des distances bien en deçà de la portée maximale du système.

Les récepteurs en Diversity permettent d’éliminer ces pertes grâce à leurs deux antennes et leurs deux canaux de réception. Les circuits spéciaux du récepteur sélectionnent alors le meilleur signal audio en provenance des antennes ou des canaux. Comme la possibilité de pertes simultanées sur les deux antennes reste minime, les récepteurs en Diversity garantissent une protection presque complète contre les pertes dues aux propagations par trajets.